L'association Vaincre le mélanome

Activités de l'association

Réunion-débat à Orléans 21 novembre 2011

Après les présentations et historique de l'association, Béatrice Champenois et Gilles Dupont ont centré leur discours sur les objectifs généraux, les actions réalisées et les projets en cours. Chaque membre du bureau est intervenu pour témoigner de son vécu avec la maladie d'un proche et exposer ses motivations et implication dans l'association.


Dans une deuxième partie, le Dr Caroline Robert est intervenue pour donner des explications sur la maladie et les nouveaux traitements en cours :

- l'immunothérapie par Ipilimumab démontre une efficacité significative, mais aussi des effets secondaires. L'ipilimumab a obtenu l'autorisation de mise sur le marché (AMM), mais en attendant le statut de l'autorité de transparence, environ 4 mois, certains centres ne pourront le prescrire car il n'est pas remboursé par la sécurité sociale. Le laboratoire BMS le donnait gratuitement jusqu'à présent en autorisation temporaire d'utilisation (ATU).

- la thérapie ciblée par Vémurafenib marche bien sur les patients porteurs de la mutation de BRAF. Des effets secondaires sont aussi observés. D'autres produits sont à l'étude pour agir en amont des gènes mutés Braf.

Puis le Dr Pascal Rouby, oncopsychiatre à l'IGR est intervenu pour présenter la formation en communication proposée à l'IGR pour les internes en dermatologie. L'association  travaille avec l'aide du Dr Rouby et le Dr Bruno Sassolas, de l’association Mélanome Ouest, pour le projet d'outil de formation en communication sur l'annonce au diagnostic destiné aux médecins dermatologues de ville et hospitaliers.

Un débat très animé a suivi les interventions.

article mis à jour le 29.11.2011

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

TPL_BEEZ5_ADDITIONAL_INFORMATION