Parler du mélanome

Relations médecins-patients-familles

Si votre médecin soupçonne un mélanome, vous serez référé à un dermatologue, un oncologue médical ou un chirurgien-oncologue selon le stade de votre mélanome. Ces médecins sont des experts dans l'identification des grains de beauté suspects et des lésions cutanées et de savoir quelles méthodes de diagnostic et les traitements sont plus appropriés. Pour faire un diagnostic définitif, ils effectuent divers examens et tests.

Comment parler à la famille et à ses amis

1. Choisissez le bon environnement.

Planifier un temps de parole quand il n'y a pas d'autres distractions. Choisissez un endroit tranquille, éteignez les téléviseurs, les ordinateurs et les téléphones portables.

2. Planifiez ce que vous allez dire

Pensez à ce que vous voulez dire. Ecrivez afin de ne pas oublier. C'est un moment émotionnel, donc répétez ce que vous voulez leur dire.

3. Ayez toutes les informations disponibles

Faites vos recherches. Connaître le type de mélanome que vous avez, le stade où le cancer est, et le plan de traitement. Si un ami ou un membre de la famille a des questions, invitez-les à venir s'entretenir avec votre médecin afin qu'ils puissent obtenir des réponses.

4. Demandez à vos proches de vous accompagner en visite chez le médecin

Encouragez-les à écrire des questions à poser à l'avance. Rappelez-leur qu'ils sont là pour vous soutenir. Demandez-leur de tenir un calendrier de rendez-vous chez le médecin et / ou de traitements.

5. Apprenez à demander de l'aide et à accepter l'aide offerte

Rappelez-vous que la raison, pour laquelle vous avez parlé à la plupart de ces gens, c'est qu'ils sont une partie importante de votre vie. Permettez aux gens de vous aider lorsque vous vous sentez bien ou pas bien. N'oubliez pas que les gens peuvent vous soutenir de différentes manières. Pour certains, le soutien est d'ordre financier, pour d'autres c'est une aide à la préparation des repas, à faire les courses, à prendre soin de vos enfants, ou vous prêter une épaule pour pleurer ou tenir la main. Il y a aussi beaucoup de ressources extérieures qui sont à votre disposition comme le transport pour aller à vos traitements ou à des rendez-vous médicaux, les repas livrés à votre domicile, et des groupes de soutien.

6. Conseils pour en parler aux enfants

Quel que soit leur âge, être toujours honnête. Permettre aux enfants de poser n'importe quelle question, et répondre à toutes questions en toute honnêteté. Vous pouvez répondre avec une réponse plus simple avec des petits enfants, et expliquer en détail plus complètement aux enfants plus âgés. N'oubliez pas que si les enfants ne sont pas au courant de la vérité, ils vont souvent s'imaginer le pire. Expliquer des faits simples sur le mélanome: ce qu' est un mélanome, que vous allez vous rendre chez le médecin et les traitements à faire pour aller mieux, et comment vous serez si des changements physiques sont prévus tout au long de votre traitement.

Toujours souligner qu'ils n'ont rien fait pour vous rendre malade. Rassurez-les que le cancer n'est pas contagieux. Qu'ils sachent que c'est normal qu'ils aient beaucoup de questions, de sentiments et d'émotions sur ce qu'on leur dit. Il est toujours bien de les encourager à les exprimer. Expliquez que les gens autour d'eux peuvent agir différemment parce qu'ils sont préoccupés par vous et eux.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

TPL_BEEZ5_ADDITIONAL_INFORMATION